Dans le dernier rapport du Forum économique mondial, un classement évalue la capacité des États "à encourager les talents de leurs citoyens et les aider à développer leur plein potentiel". Le constat est saisissant : la Jordanie se classe 76e, l'Égypte est 84e, le Maroc 95e, la Tunisie 98e, le Yémen est dernier, la Libye est tout simplement absente du classement.

Créativité : Arts et traditions !

  Des splendeurs architecturales des siècles passés à la grande tradition poétique arabophone, comment entretenir et transmettre aujourd'hui l'héritage culturel du monde arabe ?  Loin de subir cette question comme un poids, Abdelwahab souhaite s'approprier les traditions pour les faire vivre. Et quand on vit à Tripoli, c'est une bataille de tous les instants.

Santé : Des soins pour les plus fragiles !

  L'inégalité d'accès aux soins n'est pas une problématique récente du développement des pays en mutation. Et pour la Jordanie, qui accueille plus d'un million de réfugiés, soit 1/6e de sa population, cette difficulté est centrale. Le Royaume Hachémite de Jordanie fait figure d'exemple régional en matière de santé. Pays de paradoxes où le tourisme curatif de luxe côtoie de nombreux mouvements de réfugiés depuis toujours : d'abord palestiniens, puis irakiens, syriens et yemenites.

Engagement: Un combat pour la citoyennetée !   

De décembre 2010 à février 2011, la Tunisie a vécu un soulèvement démocratique sans précédent. Au lendemain de cette contestation historique issue de la rue, le pays est pourtant dans une situation plus que fragile. Après la chute des régimes à Tunis, au Caire, ou encore à Sana'a, les jeunes Arabes sont devenus les héros modernes des  indignés du monde entier. Qu'en est-il alors de leur engagement en politique ?

Villes: Villes, territoire d`action !   

De Rabat à Amman, en passant par Tunis, Tripoli, Le Caire et Sanaa, la "rue arabe" revêt de multiples visages, qu'une réflexion hâtive aurait tôt fait de caricaturer. La "rue arabe" peut être symbole d'une opinion populaire révoltée, quand les images des foules de manifestants place Tahrir à Sanaa et au Caire ou avenue Bourguiba à Tunis font le tour du monde en 2011.

Minorités : S`émanciper ! 

De Rabat à Amman, en passant par Tunis, Tripoli, Le Caire et Sanaa, la "rue arabe" revêt de multiples visages, qu'une réflexion hâtive aurait tôt fait de caricaturer.  La "rue arabe" peut être symbole d'une opinion populaire révoltée, quand les images des foules de manifestants place Tahrir à Sanaa et au Caire ou avenue Bourguiba à Tunis font le tour du monde en 2012.  

Safir Lab, le laboratoire du changement ! 

Heba, Abdelwahab, Razan, Ahmed... Ils ont tous en commun d'avoir participé au programme SafirLab, le laboratoire du changement porté par l'Institut français et CFI. Accompagner les jeunes acteurs de sociétés civiles en mutation et favoriser le dialogue entre les rives de la Méditerranée, tel est l'objectif de Safirlab depuis 2012.

https://readymag.com/lanetscouade/177240/?embedMode=true&embedDomainName=http%3A%2F%2Ftamkin.institutfrancais.com&embedDomainType=Mag

Pégé