Actualité...d`hier à aujourd` hui !

14 août 2018

Pour les vrains amateurs de vins !

Salut à tous,

Du site Le Devoir : Raisin, croissance, patience !   

image   ¨ Il arrive qu’un vigneron ne fasse plus qu’un avec ses vignes, son terroir, son microclimat, ses rêves et son vin. C’est le cas d’Olivier Humbrecht, vigneron alsacien émérite au discours aussi limpide qu’un « jus de roche » filtré à même le tamis de la sincérité.

  J’aime découvrir de nouveaux mots. Le mot « apex » par exemple. Promenez-vous dans les rangs de vignes au printemps et voyez ces petites mains baladeuses dont les doigts sont les vrilles au bout de rameaux qui semblent avoir perdu la tête tant la pousse est rapide. « L’apex, tête de la vigne, bourgeon terminal situé à l’extrémité des rameaux, constitue activement l’intégrité de la plante et de ses fruits », nous apprend Olivier Humbrecht dans son livre Grain sensible.

   Mais ne brûlons pas les étapes. Bien avant les apex et le feuillage qui s’ensuit, il y a la « bourre ». « La bourre s’apparente à un petit duvet qui précède et préfigure le raisin. Elle pointe sur les rameaux de la vigne entre mars et avril, selon les régions viticoles. » C’est un peu le feu vert du départ de la liane. Une course qui, si elle n’est pas « grillée » en raison de gels toujours possibles, culminera à la fleur. Le vignoble embaume alors comme mille Parisiennes sortant d’une boutique Guerlain, place Vendôme.

   Et cette fleur alors, cher Olivier ? « Ce sont les fleurs qui donneront ensuite les fruits. Plus précisément, plus profondément, la fleur peut être envisagée comme une préfiguration du fruit. Mais cette préfiguration est complexe, car au moment de la floraison, rien n’est encore joué du destin de la vigne. » Il est admis qu’une période de 100 jours s’écoule entre la floraison et la maturation des fruits. La fleur est-elle pour autant tirée d’affaire, Monsieur le vigneron ?

   « Vers le milieu du mois de juin, quand la fleur apparaît, des accidents comme la coulure et le millerandage peuvent se présenter. En principe, et selon un mécanisme de régulation hormonale bien connu des biologistes, la plante produit un nombre de fruits suffisant à sa reproduction ; elle anticipe même ses difficultés en en donnant toujours un peu plus, comme pour se constituer une réserve pour faire face aux aléas de la vie. La vigne est sage »¨...

( Voir l`article au complet )

https://www.ledevoir.com/vivre/vin/534177/raisin-croissance-patience-4-5

Pégé

Posté par pg76 à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


09 août 2018

Tout sur la musique !

Salut à tous,

   Une nouvelle version toujours intéressante à visionner et à entendre...

Clandestino | Playing For Change | Song Around The World

https://www.youtube.com/watch?v=Wm0hI0aJanc

------------------------

Du site Ici Musique Radio-Canada : 5 reprises qui sauront vous surprendre...

https://www.icimusique.ca/articles/20230/5-reprises-qui-sauront-vous-surprendre

-----------------------

Tragedy spirit by D. O. Y

https://www.youtube.com/watch?v=5BXhsOc1JvU&feature=youtu.be

----------------------

Backspin - On the Run (clip officiel)

https://www.youtube.com/watch?v=eJ0BCP9o0yQ&feature=youtu.be

---------------------

Four Seasons ~ Vivaldi

https://www.youtube.com/watch?v=GRxofEmo3HA

Au plaisir,

Pégé

Posté par pg76 à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2018

De tout et de rien !

Salut à tous,

Voici quelques citations que j’ai retenue pour votre plaisir… et pour le mien !

1- ‘’ Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce qu’on possède ‘’ !

Oh, la belle citation… très courte mais tellement simple en soit, mais remplie de vérité et de sagesse… L’antithèse du principe de l’économie qui lui, nous donne comme version au bonheur de toujours désirer quelque chose de nouveau, du ‘’tape à l’œil’’, un ‘’gadget’’ à la mode et ce, même si le besoin n’est pas là !

  Vous possédez de belles choses utiles, pratiques pour votre utilité personnelle… continuez donc à les apprécier, à chercher à en découvrir de nouvelles qualités, et vous aurez alors le bonheur à porté de mains, de pouvoir en jouir au besoin !

2- ‘’ Visez la lune et si vous deviez échouer, vous serez encore parmi les étoiles ‘’ !

Une citation franchement optimiste… à conserver dans le fonds de notre cœur et ce, afin de toujours l’avoir disponible, au besoin.

  Ayez des rêves, cherchez à les concrétiser dans la mesure de vos capacités, de vos moyens… Allez au bout de ses possibilités et si par la force des choses, vous ne pouvez plus avancer et que vous devez les mettre de côté,  vous aurez toujours la satisfaction d’avoir essayé, d’être  un innovateur, un battant… et on continuera à vous apprécier pour ce bel effort, ce chemin parcouru, et une meilleur valorisation de sois même !

3- ‘’ Si des embûches se dressent sur votre chemin, changez de direction, mais non de destination ‘’ !

Une citation qui complète bien la précédente… car on sait bien tous que la vie n’est pas toujours ‘’un jardin de roses’’,  et que de  nombreuses ‘’épines’’ viennent parfois nous meurtrir, nous ralentir dans nos élans mais qu’à cela ne tienne, on soigne les plaies vives, on renforcie notre carapace… et on continue à travailler, à réagir, à demeurer optimiste vers l’objet de notre désir, de notre rêve !

4- ‘’ L’encre le plus pâle vaut mieux que la meilleure mémoire ‘’ !

Alors, les amis, continuez à écrire vos ‘’trouvailles’’ vos recherches, vos solutions… faites-en des tutoriels, des notes de cours, des réponses pour ceux qui questionnent… en un mot, partagez votre savoir, vos connaissances, et ce, afin que les générations présentes et futures puissent aussi en profiter !

  Car la mémoire… c’est une faculté qui oublie !

5- ‘’ Il y a des yeux qui reçoivent la lumière, il y a des yeux qui la donnent ‘’ !

Une autre de mes citations préférée, et qui rejoint également la précédente tant qu’à la profondeur de la réflexion qu’elle nous livre comme beau message.

  Nous les humains, possédons tous des qualités, à plus ou moins divers degrés, et c’est ce qui fait d’ailleurs que le mot ‘’partage’’ devient tellement important. Nous n’avons qu’à penser aux enseignants dans leurs classes, aux artistes devant leurs tableaux, aux écrivains, penchés sur leurs claviers, aux parents, qui montrent leurs premiers pas dans la vie de leurs enfants…

Notre  monde serait encore meilleurs si ce mot ‘’partage’’ était utilisé plus souvent car, s’ouvrir aux autres, c’est également s’ouvrir à soi-même !

6- '‘ Avoir le cœur  à la bonne place ‘’ !

Vous connaissez tous cette très vieille citation qui signifie quelqu’un de généreux, de serviable… mais détrompez vous, suite à une lecture toute récente, vous et moi, devons la rectifier et même tout simplement l’abolir… eh oui, rien de moins !

Pourquoi alors est ce que j’aurais cette prétention ? Avant de sursauter, attendez que je vous en explique la raison ! Cela vient du mot ‘’ Hétérotaxie ‘’, qui désigne une malformation congénitale se traduisant par un mauvais placement des organes internes, pairs ou non, dans le thorax et/ou la cavité abdominale, par rapport à un axe de symétrie droite/gauche.

Ainsi, quelqu’un peut avoir le cœur à droite, son appendice à gauche et fonctionner normalement dans la vie…

On retrouve plusieurs catégories d’hétérotaxie. On distinguera donc, selon s'il concerne un ou plusieurs organes :

1. situs inversus ou situs totalis, traduisant une inversion complète des organes internes « en miroir » par rapport à un sujet dit normal.

2. Situs ambigus, traduisant une inversion partielle .

3. dextrocardie, traduisant la seule inversion de la pointe du cœur (normalement orientée à gauche).

4. Isomérisme : les organes sont disposés symétriquement de façon anormale.

Ces termes regroupent donc des malformations congénitales de défaut de latéralisation. En prenant en compte l’ensemble de ces malformations, l'incidence semble être de 1/15 000 en France. (Wikipédia)

Voilà,  pourquoi, cette citation devient caduque et on devrait en trouver une autre pour la remplacer ! Spécial, n’est-ce pas !

Au plaisir,

Pégé

 

Posté par pg76 à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2018

Pour les vrais amateurs de vins !

Salut à tous,

Du site Le Devoir L : Il arrive qu’un vigneron ne fasse plus qu’un avec ses vignes, son terroir, son microclimat, ses rêves et son vin. C’est le cas d’Olivier Humbrecht, vigneron alsacien émérite au discours aussi limpide  qu’un « jus de roche » filtré à même le tamis de la sincérité.    

image

   ¨ Nous l’avions déjà mentionné, Olivier Humbrecht insiste à nouveau : « Sans elle [la taille], la vigne resterait une liane : rampante, infiniment développée en vrilles et en feuillages, et elle ne donnerait que très peu de fruits. Il n’y aurait aucune viticulture. » L’Alsacien sait, à l’image de tous les vignerons sérieux de la planète, que le travail du vin démarre avant tout sur le terrain, en son sous-sol comme hors sol, à même la vigne.

   « La femme est l’avenir de l’homme », chantait Ferrat en référence à la maxime d’Aragon. « La taille est l’avenir du vin », cite à son tour Humbrecht, conscient de l’immense répercussion que ce simple geste implique. Il poursuit : « La taille est le travail que je préfère. C’est un moment de solitude et de méditation, d’échange profond avec la plante […] Le tailleur donne une forme au cep en le taillant, mais il participe aussi à sa formation. En taillant, le vigneron communique à la plante ce qu’il attend d’elle, il projette la récolte à venir. » Nous sommes ici loin du simple réflexe bêtement robotique.

   Car oui, chaque pied de vigne est différent. À l’image de ses propres enfants. Penché sur les bois tordus au cœur cru de l’hiver, l’artisan laisse son intuition « sentir » les capacités à venir de la plante. À venir, oui, le mot est important. « La vigne est une plante dont l’induction florale se fait sur deux ans. La récolte d’un millésime se prépare donc toujours au cours du millésime qui le précède, durant la période qui sépare la taille d’hiver des vendanges de la première année. » Il est reconnu de fait que divers aléas climatiques (grêle, gel, sécheresse, etc.) auront par la suite une incidence sur la façon de tailler. La vigne possède sa propre mémoire. Elle se souvient.

La fameuse vendange « en vert » !

   Il n’est pas rare de visiter des vignobles où, au cœur même de la saison  végétative, se retrouvent au sol, sous les vignes, bon nombre de grappes esseulées. Une fierté pour le vigneron, dont le geste de couper est assimilé ici à un gage de qualité. Erreur ! Revenons ici sur l’induction florale de tout à l’heure et sur la fructification qui s’ensuit. « Pour favoriser (cette dernière), il faudra inquiéter la plante. La tension, le “stress” est un facteur de croissance et de fructification, même s’il peut y avoir des causes bien différentes », dira l’auteur, qui sait pertinemment qu’il travaille encore une fois la récolte à venir¨...   ( Voir l`article au complet )  

https://www.ledevoir.com/vivre/vin/533711/la-taille

Pégé 

 

Posté par pg76 à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 août 2018

De tout et de rien...

Salut à tous,

Voici quelques citations, que je trouve très belles car dans la simplicité des mots, elles nous portent à réfléchir et à réévaluer certaines facettes de notre comportement au quotidien…

‘’ La vie doit être vécue avec amour et humour,
l’amour pour comprendre,
et l’humour pour endurer’’.

- Deux petits mots qui riment et qui vont tellement bien ensembles.  Heart

L’amour, c’est le cœur de notre vie, un mot qui doit nous accompagner dans chacun de nos gestes. La plupart sont anodins, banals, que l’on fait sans y porter attention, mais lorsque le mot amour y fait partie, ils prennent un sens différents, une valeur de vécu, de satisfaction de soi, de ce que l’on accompli quotidiennement... pour nous et pour les autres !

Avec le mot Amour, avec un grand ‘’A’’, on entre dans un autre monde, celui de la psychologie de l’être humain, dans son comportement naturel porté vers l’autre, avec ses nombreuses variances, ses hauts et ses bas, ses excès, ses drames, ses folies, son humanité également…

Et l’humour, un mot tellement peu utilisé et qui pourtant, peut faire beaucoup de bien, un dérivatif à notre vie trépidante, à nos sauts d’humeur, à aider un ami qui souffre, à nos problèmes journaliers… Bref, un rayon de soleil dans notre vie… et dans celle des autres !

----------------

‘’Dites à une femme que vous l’aimez,
elle finira par vous trouver beau’’.  Huh

- Une citation quelque peu humoristique, qui va bien avec celle qui précède car ici, entre le jeu subtil des mots, où le verbe ‘’aimer’’ prend son sens le plus significatif pour la femme.

Se sentir aimée par l’autre, se le faire répéter, le temps d’une embrassade, d’un regard amoureux… Quoi demander de plus pour qu’alors, elle vous trouve vraiment beau… avec les yeux de l’amour… bien entendu ! Heart Heart Heart

---------------

‘’ Si vous recherchez un ami sans faute,
vous resterez sans ami ‘’.

- Et c’est tellement vrai, n’est-ce pas…L’amitié doit être entière, sans conditions, ni exigences, ni contrainte.

     On prend l’autre pour ce qu’il est et non pour ce qu’on voudrait qu’il soit,                 avec ses qualités et ses défauts. Ne pas essayer de le comparer mais de l’apprécier tout simplement…

---------------

‘’ Pour retrouver sa jeunesse,
Il n’y a qu’à recommencer ses folies’’. Tongue

 Une autre citation humoristique mais qui porte tout de même un fond de vérité.

En effet, le mot ‘’folie’’ employé ici ne signifie pas faire des extravagances, des gestes d’éclats mais de continuer à faire ce que l’on aime, dans la mesure de nos capacités, sans s’arrêter à penser comment nos actions du moment, nos gestes seront interprétés par les autres.

Agir selon notre cœur et non selon celui des autres… et nos ‘’folies’’ nous feront du bien, nous feront revivre de beaux souvenir, de beaux rêves… et alors, on se sentira jeune, de cœur et d’esprit !

Au plaisir,

Pégé

Posté par pg76 à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 juillet 2018

Tout pour la musique !

Salut à tous,

Voici quelques enregistrements musicaux, pourle plaisir de la musique...

The Cleanest Recordings of 1920s Louis Armstrong Songs You’ll Ever Hear

http://www.openculture.com/2016/04/the-cleanest-recordings-of-1920s-louis-armstrong-songs-youll-ever-hear.html

----------------------

Liberty Street Blues !

https://www.onf.ca/film/liberty_street_blues/

---------------------

Backspin - On the Run (clip officiel) !

https://www.youtube.com/watch?v=eJ0BCP9o0yQ&feature=youtu.be

-------------------

Archie Shepp - Sous le ciel de Paris !

https://www.youtube.com/watch?v=muAz5LedKv8&feature=share

Bonne écoute,

Pégé

 

Posté par pg76 à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2018

LIVRE : Le Livre Noir des Élites Québécoises !

Salut à tous,

Du site Urgelboogie.com : 12 stratégies pour contrôler le peuple !  

DU0gv_JX4AEjIwd

   ¨ Premier d’une trilogie, ce « livre noir » lève levoile sur les 12 stratégies utilisées par les élites québécoises pour nous contrôler et nous asservir. Cet ouvrage se veut le premier du genre à définir les critères qui permettent de cibler précisément les individus qui dilapident le bien commun de la société
québécoise.

   Les fondements de la société demeurent les citoyens. S’ils ne peuvent participer activement à l’évolution et à la transformation de celle–ci, alors à qui sert la société? La matière brute de l’éducation demeure les enseignants et leurs étudiants. S’ils ne font pas partie prenante de l’élaboration des programmes et des réformes scolaires, alors, à qui sert l’éducation?

   Chaque coopérant demeure la pierre d’assise du Mouvement Desjardins. S’il a perdu le droit de décider lors des assemblées au prix d’une règle de gestion interne, alors à qui les caisses servent-elles? La justice demeure le véhicule du pouvoir pour faire reconnaître et respecter les droits des individus. Si ce véhicule est paralysé dans un processus administratif lent, douloureux et contraint à se perdre dans les dédales d’une action contraire au pouvoir d’agir, alors à qui la justice sert-elle?

   La médecine actuelle s’est éloignée du serment d’Hippocrate : «Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai
pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire. [...]». Si le malade est maintenant appelé «un client», alors à qui la médecine sert-elle?

Le peuple et les élites !

   Il ne s’agit pas ici d’un roman, d’une histoire inventée. Nous constaterons des faits. J’expliquerai, à ma façon, les 12 stratégies utilisées par les élites pour réussir à garder la main mise sur la main-d’œuvre, l’argent et le pouvoir. Il est essentiel de bien définir les termes «peuple» et «élites» avant de débuter, car ils permettent de situer clairement les balises de l’un et de l’autre.

   Dans une vie, on peut passer de l’un à l’autre plusieurs fois, mais on ne peut jamais être les deux en même temps. Ceci est ma théorie personnelle qui, somme toute, n’est ni absolue, ni parfaite.

Il y a deux types d’élites :

1. L’élite au singulier, qui ne cherche pas une meute. Elle travaille généralement seule. Elle cherche l’excellence, elle se donne (exemple : les olympiens, les chercheurs émérites). Cette élite nous pousse vers le haut. Elle est positive.

2. Les élites qui se regroupent, qui tissent des liens. Elles travaillent en réseau pour s’accaparer des ressources publiques. Elles cherchent le pouvoir,
elles prennent. Elles sont négatives… si elles répondent à mes critères établis.  

   Dans un monde où les actions de nos dirigeants sont modulées par les sondages, les faiseurs d’images conseillent à leurs clients de porter du bleu les jours de pluie, du rouge les jours impairs et du gris les jours fériés. Nous sommes donc en face de caméléons sans scrupules que le mensonge ’empêche nullement de bien dormir. Vous aurez compris que je caricature, mais vous n’êtes pas dupes et vous constatez jour après jour, lors des bulletins de nouvelles, que les élites québécoises ne parlent que le langage de l’argent. Le nôtre. Celui que l’on gagne en y laissant notre santé¨.

https://urgelboogie.com/

Pégé

  

     

Posté par pg76 à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 juillet 2018

De tout et de rien...

Salut à tous,

Pour le plaisir, de petits liens sans prétention...

Avoir ou être !

Photo de Libération des esclaves modernes.

------------------------

RÉFLEXION !

SOYEZ LES CHANGEMENTS

QUE VOUS VOULEZ VOIR DANS LE MONDE.

(GANDHI)

----------------------

Tout repose dans les mains de son papa !

Photo de Pégé Gir.

---------------------

ELLE PRENDRE SON 1/4 heure de repos...
car travailler, cela devient fatiguant...

Photo de Pégé Gir.

---------------------

Femmes dans le paysage ! ( Auguste renoir )

Photo de Pégé Gir.

---------------------

Allons les poules... un peu de courage, sacre-bleu !

Photo de Pégé Gir.

--------------------

Tout est dit...

Photo de Libération des esclaves modernes.

 Au plaisir,

Pégé  

Posté par pg76 à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 juillet 2018

Vins & Vignobles : Les vins du Jura prennent racine dans l’Altaï sibérien !

Salut à tous,  

Alain_Baud_dans_les_vignes

Du site Russie Info : La Franche-Comté et le Kraï de l’Altaï coopèrent pour la création d’un vignoble «laboratoire» aux cépages français. Une occasion de promouvoir les vins du Jura dans cette région sibérienne en demande de vins jaunes.

   ¨ Pour la première fois dans la région de l’AltaÏ, des cépages français ont été plantés. Depuis un an, sur trois hectares de vigne, les plants
réagissent plutôt bien sur ce petit vignoble expérimental. Le projet est supervisé par Alain Baud, vigneron dans son entreprise familiale et président des vignerons du Jura.

  L’aventure sibérienne a commencé lorsqu’Alain Baud a été approché par le conseil régional de Franche-Comté. Ce dernier, qui a l'avantage de parler russe, a été approché il y a trois ans par l’ambassade de France à Moscou. Celle-ci répondait à la demande de la région russe du Kraï de l’Altaï, de développer une coopération avec une région française dans le domaine du fromage, du lait et du vin.

Un climat à part !

  La Franche-Comté s’est progressivement rapprochée de l’Altaï afin de développer une coopération agricole et économique axée autour de la formation. Depuis deux ans, des étudiants de l’Altaï viennent apprendre à faire du vin : «Il faut former des vinificateurs, car le vin c’est une histoire de climats, de terroirs mais c’est surtout une question d’hommes et de savoir-faire » indique le spécialiste.

  Il ajoute que depuis l’éclatement du bloc soviétique, la Russie est complètement déficitaire en matière de vin et doit importer abondamment de ses anciennes républiques. « Or, l’Altaï est une région située en Sibérie méridionale où nous trouvons déjà des cultures fruitières, des baies, des agrumes et du raisin. Il s’avère qu’il y a un réel micro-climat dans le Kraï de l’Altaï», explique Alain Baud.

Premier hiver sibérien pour la vigne

   Les cépages sont Français, originaires du jura et d’autres régions de France. Dans un premier temps, l’objectif est de tester leur adaptation au climat sibérien.
« Nous n’avons qu’une année de recul mais dès la première année la vigne a poussé très rapidement puisqu’après quatre mois de la plantation, elle faisait deux mètres de haut. La deuxième année devrait être encourageante », prévoit Alain Baud qui attend aujourd’hui que l’hiver passe.

   Le vigneron et ses partenaires comptent beaucoup sur la neige pour protéger les pieds de vigne car sans elle, la vigne gèlera et disparaîtra.

   « La neige est un isolement formidable et nous comptons sur la couche de neige pour préserver le vignoble. On verra au printemps, fin avril, lorsque la nature se réveillera, comment la vigne va redémarrer »¨...   ( Voir l`article au complet )

http://www.russieinfo.com/les-vins-du-jura-prennent-racine-dans-l%E2%80%99altai-siberien

Pégé Pingouin-0005

 

Posté par pg76 à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juillet 2018

Tout sur la musique...

Salut à tous,

Un peu de tout en musique...

 

Sarah Chang - Air on the G String

https://www.youtube.com/watch?v=fZNRe-HFAX8

------------------------

 

Gershwin plays Gershwin: Rhapsody in Blue (solo piano)

https://www.youtube.com/watch?v=_kIpr6nSvjI

----------------------

SHEFITA - karma Police ( Radiohead over

http://www.openculture.com/2013/04/a_middle-eastern_version_of_radioheads_1997_hit_karma_police.html

---------------------

 

Liberty Street Blues                                                

https://www.onf.ca/film/liberty_street_blues/

Bonne écoute,

Pégé

 

Posté par pg76 à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :