Salut à tous,   

IMG_8179 (1)

La déforestation, un mal également en Afrique et en Amérique du Sud...

Du site Le Huffington Post Le Monde :

   ¨ Le Cambodge connaît la déforestation la plus rapide du monde depuis treize ans. Dans la province du Ratanakiri, la police participe massivement au trafic du bois pour le compte de richissimes entreprises.

   « L'abattage des arbres, les habitants en parlent en privé, ils n'aiment pas que ça s'ébruite. » Ath* semble angoissé et chuchote dans la pagode du village de Backae. Ce membre de l'ONG Poh Kao lutte contre la déforestation dans le Ratanakiri depuis neuf ans.

   A 10 minutes de marche, des morceaux de tronc rougeâtres gisent de part et d'autre des pistes sableuses. Les camions défoncent à gré les chemins de cette forêt qui ne bénéficie d'aucun statut de protection malgré la demande officielle déposée par les ONG en 2009.

L`arbre qui cache le butin !

   Cet homme craint certainement la police qui, feignant de maîtriser la déforestation en arrêtant les abatteurs, organise son propre business. « La loi au Cambodge n'est respectée que par les plus pauvres, soutient Ath.

Des concessions aux racines familiales !

   Au lieu d'appliquer ces prérogatives, le gouvernement préfère encourager l'abattage en délivrant des concessions à certaines entreprises. Ces permis autorisent les bailleurs à raser un territoire pour développer des activités diverses comme la production de caoutchouc, grâce à la plantation d'hévéas.

Les villageois, acteurs et victimes !

   Les villageois de Backae participent eux aussi à l'abattage pour le compte de Try Pheap. Ceux qui acceptent d'en parler se présentent à la fois comme partisans et victimes de l'abattage. « J'ai peur pour les générations futures, la forêt sera détruite », commence Huong* avant d'expliquer que l'argent peut aider à « développer le village, construire de belles maisons, acheter des motos et des tracteurs pour transporter le riz de la récolte »¨...

( Voir l`article au complet )

http://www.huffingtonpost.fr/aurelie-bacheley/au-cambodge-bois-precieux-et-flics-pourris_b_8889994.html?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

Pégé