Salut à tous,

あるはなきに勝る

« Peu est meilleur que rien »

                                                                                                                                                                                                                                                        

     Voici le troisième et avant-dernier volet de mon espace de style japonais situé dans mon arrière-cour. La simplicité comme le symbolisme d`un jardin japonais se complètent très bien avec le gravier tout blanc, et la pierre, auxquels j`ai rajouté quelques vivaces basses formant un tout harmonieux de détente et de plaisirs pour les yeux.

    Sa construction est très simple, et il suffit de la proportionner à son environnement afin qu`elle fasse partie intégrante d`un tout. Il m`a fallu tout d`abord

Image (5)

trouver le style de briques qui pouvait me plaire, ainsi que la quantité nécessaires, et surtout,  ne pas oublier les supports sous chacune d`elles, afin d`en assurer une stabilité à long terme.

    En furetant dans les pépinières locales, l`une d`elle avait en réserve, sans semble-t-il ne pouvant trouver preneur, une bonne quantité de graviers de marbre blanc dans des sacs, et presqu`à l`abandon, et évidemment que la négociation n`a pas été très difficile , et surtout, très satisfaisante pour bon budget.

    Après avoir creDSCN0575usé un espace suffisant, autant en superficie désirée qu`en profondeur, j`ai étendu un polyéthylène de bonne épaisseur dans le fond, afin d`éviter la repousse d`herbes non -désirées. Puis, comme par hasard, chez le marchand où je me suis procuré les briques, il y avait à l`entrée du commerce un baril contenant des résidus de grosses pierres, et on m`a gentiment permis d`en choisir trois gratuitement, et qui par la suite, on pris place en des endroits stratégiques du jardin, et  pour compléter le tout, le déversement du gravier de marbre.

    Enfin, trois variétés de plantes basses rampantes, de teintes différentes,  ont été repiquées autour des pierres, laissant la nature refaire tranquillement son travail de régénération, et se permettant annuellement une brève mais très décorative floraison annuelle, rajoutant un charmant colorie dans son environnement.

   Et tout près, un minuscule abri rustique recouvert de bambous, supportant trois lanternes, un abreuvoir pour les oiseaux du voisinage, et quelques arbustes pour compléter le décor.

 (*)   L` image de droite  prise  lors de la fin des travaux, en 2006.

(**) La photo de gauche prise en 2016.

 http://www.journaldesfemmes.com/jardin/expert/62326/jardin-japonais-et-jardin-japonisant---comment-ne-pas-confondre.shtml

 Pégé