Salut à tous,

Du site Numerama : Portrait d’une génération piquée au Bitcoin !  

bitcoin

   ¨ Ils ont entre vingt et trente-cinq ans, ils ont peut-être tous un petit penchant pour la technologie, mais ils viennent de tous les horizons. Aujourd'hui, ils se croisent dans des chats et sur les salles de marché virtuelles : ils sont les croyants et pratiquants des crypto-monnaies.

   Martin le concède : « Si je viens de déménager, c’est grâce à l’Ethereum  ». Philippe, lui, est en train de gagner plus qu’avec son boulot de livreur Deliveroo, alors qu’il voulait au début simplement s’« assurer de plus gros revenus  ». Adrien, qui a commencé tôt, ne fait pas de mystère sur son vœu initial : « Changer ma vie  ». Quant à Alexandre, il y passe désormais ses journées : « C’est du sept jour sur sept et c’est maintenant ma principale activité  ». Leur point commun ? Ils ont tous commencé à investir — parfois en tradant activement — de la crypto. Comme ils disent.

  Nouvelle ruée vers l’or d’une génération qui n’a qu’un lointain souvenir de l’éclatement de la bulle Internet, les Bitcoins, et par extension, les crypto-monnaies, seraient le nouvel eldorado des jeunes gens connectés. « J’ai 31 ans, je n’ai pas eu la chance de vivre la bulle Internet, alors aujourd’hui je prends ma revanche  » concède Cyril.

<< Ils sont fous ces crypto-maniaques>> ! 

   Les gains seraient imprévisibles et explosifs, l’investissement facile, et on connaitrait presque tous quelqu’un qui s’est constitué une petite fortune en quelques mois. Le tout, à une époque où, pour cette génération, l’investissement traditionnel a perdu de sa gloire et où il apparaît difficile de rivaliser avec les crypto-monnaies dont les cours explosent régulièrement. Vivrions-nous une dynamique comparable à la tulipomanie du XVIIe siècle ?

<< Et toi, t`es crypto-anarchiste>> ?

  En nous penchant sur le profil des Français qui misent gros sur les cryptos, force est de constater l’entrain de certains. Il y a, parmi ceux-ci, les plus mystiques et les plus croyants : ils promettent la naissance d’un nouveau paradigme économique, d’une promesse solide, et même, d’un monde nouveau lavé des errances du capitalisme du XXe siècle.  Ainsi, Alexandre nous parle d’une « idéologie blockchain  » : « On a créé une nouvelle classe d’actifs dit-il, et en faisant un paquet de nouveaux millionnaires, c’est une nouvelle répartition des richesses qui est en jeu, pour le peuple.  »¨...

  ( Voir l`article au complet )

 http://www.numerama.com/business/315445-leur-religion-cest-la-crypto-portrait-dune-generation-piquee-au-bitcoin.html

Pégé