Salut à tous,

* Les vins de Sicile à découvrir plus que jamais !  

http _o  ¨ Jadis occupée par les Grecs au 8e siècle avant Jésus-Christ, suivis par les Romains, il est admis que l'on fait du vin en Sicile depuis plus de 3 000 ans.

   L'une des premières fois où les amateurs de vin dans le monde ont pris connaissance de l'existence de la Sicile fut en 1773, lorsque John Woodhouse élabora un vin fortifié qui fera école, le vin de Marsala.

   Ce sera par la suite assez tranquille pendant plus de deux cents ans, les vins siciliens étant alors surtout consommés par les habitants de cette île, la plus grande de la Méditerranée.

   Mon expérience personnelle me permet de vous dire que depuis une vingtaine d'années, les Siciliens ont entrepris un sérieux virage qualitatif au sujet de leurs vins, rattrapant le retard qu'ils accusaient par rapport aux normes internationales¨... ( Voir l`article au complet )

https://quebec.huffingtonpost.ca/yves-mailloux/les-vins-de-sicile-a-decouvrir-plus-que-jamais_a_23505929/?utm_hp_ref=qc-bien-etre&ncid=tweetlnkcahpmg00000011

-----------------------------------

* Renaissance des cépages catalans ancestraux !      ¨ Quand le passé rencontre le présent pour le meilleur.

   Certains des cépages ancestraux de la Catalogne que l'on sort peu à peu de l'oubli ont drôlement bon goût.

   Mais comme nous le verrons très bientôt, il y a bien autres avantages à ressusciter les meilleurs d'entre eux.

Là où le passé rencontre le présent !

   Une tendance mondiale dans le monde viticole est de s'intéresser de plus en plus à des cépages quasi disparus, principalement dans les pays possédant une longue histoire dans la production du vin.

   Certains cépages au fil du temps, ont en effet été délaissés au profit d'autres qui avaient des rendements plus élevés. On a ainsi remplacé plusieurs cépages ancestraux par de nouvelles variétés parfois plus faciles à cultiver et ayant la cote auprès des consommateurs¨... ( Voir l`article au complet )

https://quebec.huffingtonpost.ca/yves-mailloux/renaissance-des-cepages-catalans-ancestraux_a_23539418/?ncid=tweetlnkcahpmg00000011

--------------------------------

* Petite histoire du grand vin francilien d'autrefois !

  Nés à l'époque gallo-romaine, les vignobles d’Ile-de-France connurent leur apogée au XVIIIe siècle. En déclin aux XIXe et XXe siècles, le « petit bleu » de Suresnes et le « piccolo d'Argenteuil » continuèrent néanmoins à faire la joie des amateurs. 

Qui sait que le vignoble francilien était à la fin du XVIIIe siècle le plus grand vignoble français par sa taille ? À son apogée, avant la Révolution française, on recense pas moins 45 000 hectares cultivés – davantage qu’en Bourgogne aujourd’hui. 

Le vin de Suresnes, en particulier, jouit d'une grande notoriété et devient l'un des vins de soif préférés des Rois de France, comme le raconte l'historien et poète Henri Corbel cité par Le Gaulois : ¨... ( Voir l`article au complet )

https://www.retronews.fr/sports-et-loisirs/echo-de-presse/2018/12/27/petite-histoire-du-grand-vin-francilien-dantan

Bonne dégustation,

Pégé